Mauvaise haleine, tartre, plaque dentaire : comment agir ?

Comme chez les humains, la préservation d’une haleine fraîche et d’une bouche en bonne santé chez nos animaux domestiques passe par une hygiène bucco-dentaire régulière et idéalement quotidienne.

L’absence de soins bucco-dentaires est susceptible de favoriser l’apparition d’une affection des gencives et des structures profondes qui maintiennent les dents en place… Autrement appelée, la maladie parodontale.

La maladie parodontale est une maladie évolutive dont certaines lésions sont irréversibles ! Seul le recours aux soins chirurgicaux incluant notamment un détartrage et parfois une extraction dentaire, permet de soigner la maladie. Cet acte, qui n’est pas anodin, doit être réalisé sous anesthésie générale et peut représenter un coût élevé.

Dans ce contexte, la prévention est essentielle. Elle consiste à limiter l’apparition de la plaque dentaire grâce à l’utilisation quotidienne de soins à visée bucco-dentaire. Ces soins, élaborés et testés sous contrôle vétérinaire, peuvent avoir une action mécanique, une action biologique ou associer les deux.

Soins à action mécanique

Ils stimulent le réflexe naturel de mastication et assurent un nettoyage des surfaces et des interstices dentaires.

Soins à action biologique

Ils empêchent les bactéries de former la plaque dentaire (ex : dentifrice en poudre ou à croquer, solution à diluer)

Soins à action mécanique + biologique

Ils empêchent les bactéries de former la plaque dentaire et assurent un nettoyage des surfaces et des interstices dentaires (ex : sticks ou lamelles à mâcher, brossage avec une dentifrice et une brosse à dent)